Quelles démarches devez-vous effectuer après un cambriolage ?

Si vous avez été cambriolé, victime de vol à votre domicile ou même, tout simplement victime d’une tentative de cambriolage, vous avez une démarche à suivre et une déclaration à faire dans un ordre plutôt précis. Cet article est donc là pour vous aider et vous guider tout au long de cette procédure.

Première chose à faire, ne rien toucher !

Si vous avez été cambriolé, la règle numéro un est de ne toucher à rien. En effet, les cambrioleurs ont pu laisser des empreintes dans l’habitation et il sera très important pour les enquêteurs de pouvoir les relever. Si vous avez touché quelque chose, cela pourrait compliquer l’investigation sur l’effraction.

Prenez donc soin de ne pas altérer les indices qui pourraient se trouver sur les lieux du délit.

Faites le point sur ce qui a été volé

La seconde chose à faire est de dresser un inventaire des objets volés. Cela peut paraître fastidieux, mais c’est important car cela vous permettra de : 

  • Savoir exactement ce qu’il vous faudra remplacer, 
  • Pouvoir identifier les objets si jamais ils sont retrouvés par la suite, 
  • Et surtout d’avoir une idée de la valeur des biens volés pour déclarer le cambriolage à votre assurance habitation.

Si certains objets ont subi des dégats lors du cambriolage, n’oubliez pas de prendre également cela en compte dans votre inventaire. De même, si les cambrioleurs ont dégradé certaines parties dans votre habitation (porte, fenêtre…), notez-le également sur votre liste pour l’indemnisation de votre assurance

Une fois que vous aurez dressé un premier bilan des objets volés ou endommagés, il sera temps de prévenir les autorités.

Il est temps de porter plainte à la gendarmerie ou à la police …

Retrouvez notre article spécial sur le sujet « Où porter plainte après un cambriolage ? »

Vous allez de toute façon devoir vous rendre au commissariat ou à la gendarmerie. L’autre solution est de les appeler pour qu’ils viennent directement sur les lieux de l’effraction. Tout dépendra de l’endroit où vous vous trouvez et de la situation dans laquelle vous êtes, sans moyen de locomotion, etc.

Prévenez maintenant votre assurance habitation

Il vaut mieux prévenir son assurance après avoir porter plainte, ce sera plus simple pour la suite des événements, la police vous aura remis certains papiers administratifs après avoir constaté l’effraction à votre domicile, appartement comme maison.

La première chose à faire après que la police soit passée est de contacter son assureur et de lui communiquer les informations relatives à cette effraction. Il vous demandera également certaines pièces justificatives, comme le constat établi par les forces de l’ordre. Ces documents serviront à l’assureur pour déterminer si votre contrat d’assurance habitation couvre ce type d’incident. 

Vous vous posez des questions sur le remboursement de vos biens après un cambriolage ? Suivez ce lien « Comment se faire rembourser après un cambriolage ? »

Contacter le numéro spécial sinistre de votre assurance 

Après avoir été cambriolé, vous devrez protéger les points d’entrée par lesquels les cambrioleurs sont passés. Est-ce intelligent de le faire soi-même ? La réponse est non, à moins que ce soit votre métier ou que vous soyez équipé comme un serrurier.

Vous allez devoir contacter le numéro spécial sinistre de votre assurance, qui vous orienteront vers une entreprise spécialisée de type porte blindée, fenêtre, volet roulant pour effectuer les travaux et les réparations nécessaire à la sécurité de votre domicile.

Retrouvez cet article très important « Quel délai faut-il respecter pour déclarer un cambriolage ? »

Prévenez vos voisins et menez votre propre enquête

Il est important de prévenir vos voisins, car ils pourraient avoir vu ou entendu quelque chose qui pourrait aider la police dans son enquête. Il est également possible que les cambrioleurs vivent à proximité et qu’ils aient déjà cambriolé d’autres maisons dans le quartier.

Vous devriez également mener votre propre enquête en demandant aux personnes du voisinage si elles ont vu quelque chose de suspect le jour de l’effraction. On ne sait jamais, vous pourriez avoir de la chance et trouver un témoin qui pourra fournir des informations précieuses à la police.

Comment équiper sa maison contre un cambriolage ?

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour améliorer la sécurité de votre maison et le rendre plus sûr contre un cambriolage 

  • Installez un système de sécurité domestique avec des détecteurs de mouvement, des caméras et une alarme qui préviendra la police en cas d’effraction 
  • Installez une serrure solide sur les entrées principales de votre maison ou appartement. Changez vos vieilles fenêtres également.
  • Gardez les objets de valeur hors de vue et dans un endroit sûr comme un coffre-fort
  • Assurez-vous que votre maison est bien éclairée, à l’intérieur comme à l’extérieur avec des détecteurs de mouvement. Rien de tel pour fuir un voleur
  • Taillez les buissons et les arbres près des points d’entrée afin que les cambrioleurs n’aient aucun endroit où se cacher.

Cliquez sur ce lien « Comment bien protéger sa maison contre les cambriolages ? »

Locataire et victime d’un cambriolage, que devez-vous faire ?

Si vous êtes locataire et victime d’un cambriolage, vous devez d’abord en informer votre propriétaire ou l’agence immobilière qui vous a loué l’appartement ou la maison. Ils devront contacter leur compagnie d’assurance et entamer le processus de réclamation. Vous devrez également informer votre compagnie d’assurance habitation afin qu’elle puisse également ouvrir un dossier de sinistre.

L’étape suivante est exactement la même que celle citée plus haut. Veillez à obtenir une copie du rapport de police, car elle sera exigée par vos compagnies d’assurance.

Il est important d’agir rapidement après une effraction pour que vous puissiez retrouver une vie normale le plus vite possible.